Comment soulager son dos pendant la grossesse ? Le bien-être des femmes enceintes grâce aux séances de shiatsu d’Anne-Cécile à Nantes

Changement de vie : Anne-Cécile a choisi de souffler, de respirer pour son bien-être et celui des autres

Capture d’écran 2016-09-03 à 17.03.41
jardin bien-être du cabinet d’Anne-Cécile

Nantaise d’origine, Anne-Cécile a suivi ses études aux Beaux-Arts de Nantes d’où elle est sortie après 5 années d’études avec une formation de plasticienne. Elle a d’abord choisi de travailler à Nantes, dans le monde du spectacle et de la danse. Elle a toujours eu une fascination pour le corps et ses mouvements. Quelques pas de danse plus loin, elle s’est retrouvée à Niort où elle a travaillé comme programmatrice culturelle. Mais quelque chose manquait à son épanouissement personnel. Elle a tout quitté pour revenir à Nantes et s’est essayée au Shiatsu. Sans le savoir, elle avait découvert un art qui n’allait plus la quitter et qu’elle s’apprêtait à étudier pendant 4 années. Enfin diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel et forte de 1200 heures de pratique, 60 heures de stage auprès des sage-femmes de la rue du Chapeau Rouge à Nantes et d’un une asso de parentalité, Anne-Cécile a ouvert son cabinet en plein coeur de Nantes, dans le quartier de la Butte Ste Anne au 104 rue Amiral Duchaffault.

Bonnes résolutions de la rentrée : Détente, énergie et vitalité

Anne-Cécile travaille sur la bonne circulation de l’énergie dans le corps. Elle accueille surtout les femmes enceintes pour les aider à soulager leurs maux de grossesse. Mais elle s’occupe aussi d’autres problèmes féminins comme les douleurs dus aux cycles menstruels, les dérèglements hormonaux qui causent des douleurs dorsales, des maux de tête et autres désagréments. Anne-Cécile travaille aussi avec SOMOVE et le Plateau 25 où sont organisés des ateliers thématiques mensuels en groupe de shiatsu do In. Elle propose là-bas aussi, un cycle d’ateliers de pratique corporelle en lien avec les méridiens d’acupuncture sur le thème des troubles du cycle menstruel.

L’hydratation joue un rôle clé

Après m’avoir donné un début de séance, je me sens détendue. Anne-Cécile me propose de boire un tisane : il faut pas oublier de s’hydrater, me conseille-t-elle gentiment. En plus d’utiliser le souffle comme mouvement pour faire circuler l’énergie dans le corps, l’eau ou  les tisanes permettent d’alléger le corps et de débloquer l’énergie. L’odeur du diffuseur d’huiles essentielles est enivrant, mon début de journée commence plutôt bien !

Donc si vous avez un petit coup de mou, enceinte ou pas, je vous conseille d’aller voir Anne-Cécile qui est très douce et à l’écoute et qui saura prendre soin de vous.

Plus d’info sur http://www.anne-cecile-tougeron.com

Merci à Tin pour la musique. (Vivement qu’elle joue à Nantes <3)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s